Délire anémoniaque

En ce printemps 2015, je me suis beaucoup intéressé aux anémones, avec le projet d’en faire une exposition. Cette expo ne sera pas pour 2015, car j’ai déjà eu beaucoup à faire avec le montage d’une expo qui tourne un peu cette année, « Le Monde Miniature Vosgien ».

D’autre part, je n’ai pas encore assez de matière, cela sera donc pour 2016 si tout se passe bien. Sans tout dévoiler ici, je vous livre une partie de mon travail sur cette belle fleur, simple, sans artifice.

Comme toujours pour la nature qui nous entoure, cette fleur peut paraître anodine. Mais quand on y regarde de plus prêt, elle dévoile de superbes secrets, dont des nuances subtiles de violet. Parfois, elle abrite aussi une petite araignée qui se camoufle en son centre, la Misumena Vatia, attendant tranquillement qu’un insecte vienne imprudemment se délecter du pollen de la fleur.

Articles liés

Laisser un commentaire