Balade photographique en raquettes au Hohneck

Aujourd’hui, balade de 7,5 km en raquettes entre le Hohneck et les Trois fours. On ne peut pas dire que les conditions étaient optimales, mais propice quand même à faire quelques images.

A la fin de la sortie, la trace GPS part un peu en vrille… c’est juste qu’on était un peu « dans le brouillard » !

Les courageux n’étaient pas très nombreux aujourd’hui sur le chemin qui longe la crête. Comme toujours dans cet endroit, le vent est assez violent. Il suffit d’y ajouter un peu de neige pour avoir une sensation de froid extrême…

Bien entendu, il faut toujours rester très prudent quant au risque de se retrouver sur une plaque avancée. La présence de l’herbe, les arbres, et surtout le balisage doivent rester en ligne de mire, sans relâche.

Pour ce qui est de la technique photographique, une des plus grandes difficultés de la prise de vue dans ces conditions reste la gestion de la balance des blancs. Trouver la bonne exposition n’est généralement pas non plus des plus simples : il faut généralement sur-exposer, mais cela dépendra vraiment des situations, et du comportement de la cellule de l’appareil.

Sur mon D800, j’étais quasiment toujours à +0,7 IL. En effet, la cellule va souvent se faire « éblouir » par la grande quantité de blanc dans l’image, et va avoir tendance à sous-exposer.

Dénivelé-Balade-Hohneck.jpgTrace-GPS-balade-Hohneck.jpgYAU_9418.jpgYAU_9428.jpgYAU_9433.jpgYAU_9439.jpgYAU_9440.jpgYAU_9446.jpgYAU_9448.jpgYAU_9449.jpgYAU_9456.jpgYAU_9458.jpgYAU_9459.jpg

This entry was posted in Voyages photographiques.
    Facebook
    Facebook

Laisser un commentaire

Votre email ne sera jamais publié ni partagé. Les champs obligatoires sont indiqués avec une *

*
*